APPROCHE/RETRAIT/APPROCHE : carrés, rectangles, triangles, l’étoile et demi-voltes

Série: Vaincre la PEUR chez votre cheval en instaurant des stratégies pour bâtir la CONFIANCE

Denyse Rousselet, cavalière du Québec depuis 35 ans, a eu l’immense privilège depuis une douzaine d’années de voyager à la rencontre de nombreux horsemen/horsewomen fort reconnus pour leurs compétences en horsemanship tout en étant aussi réputés pour leurs performances exceptionnelles avec leurs chevaux. Plusieurs stages en France, Italie, Costa Rica, USA, Ontario et Colombie Britannique totalisant environ un an, lui ont inculqué des notions, concepts et stratégies pas fréquemment enseignés dans nos milieux équestres. Ce cheminement a amené Denyse à être reconnue par ses conférences et cliniques sur le développement d’un bon cheval de randonnée ainsi que des diverses stratégies afin de développer un cheval confiant, sécuritaire et bon partenaire.

Note de Lyne 

Depuis plusieurs mois au fil des articles, nous vous avons fait découvrir plusieurs concepts, stratégies, techniques. 

Nous vous avons expliqué comment le cheval réfléchit, réagit face à différentes situations. Nous vous avons donné beaucoup d’outils pour vous permettre d’apprendre à gérer la peur, l’inquiétude qui peuvent se présenter à tout moment.

Par contre, il y a un élément très important qui doit s’installer en amont c’est votre programme d’entrainement. 

Il est impossible de travailler adéquatement si vous n’installez pas les bases nécessaires à pied afin de pouvoir vous concentrer ensuite sur ses peurs ou inquiétudes.

Un cheval non-éduqué

  • qui ne respectent pas votre environment,
  • qui vous dépasse,
  • qui vous bouscule,
  • qui n’a aucun intérêt à votre présence, qui est plus avec tout ce qui a autour de vous que vous 

ne vous permettra pas d’intégrer et de travailler ces techniques car sans même avoir le facteur de peur, vous n’avez pas cette connexion, ces bases essentielles pour gérer votre cheval.

C’est pourquoi j’ai créé une formation à pied pour mettre en place les éléments essentiels qui vous permettront d’établir un lien de confiance, de connexion et de contrôle. Les 3 « C » des bases essentielles.

Découvrez ce programme COMPLICITÉ en ligne.  16 exercices plus des bonus pour vous mettre en place les 3 « C ». 

Prenez une minute pour aller voir la vidéo de présentation et le programme. 

Voici le lien pour COMPLICITÉ

N’hésitez pas à me contacter sur passioncheval@lynelaforme.com

Les carrés et rectangles en travail à pied

Une fois les cercles bien maîtrisés on peut passer aux carrés et aux rectangles car ça introduit des angles de 90 degrés ce qui aide à parfaire l’éducation de notre cheval à respecter notre espace personnel lorsqu’on négocie les angles. On agrandit et rapetisse les figures selon le niveau de confiance de son cheval. L’avantage des rectangles tout comme les triangles c’est qu’on peut les aplatir pour demeurer plus longtemps près de l’objet/endroit inquiétant ou les allonger pour s’en éloigner. 

Tout comme pour les cercles, l’objet/endroit inquiétant peut être au centre ou à l’extérieur. Pour ce qui a trait au développement de la confiance les mêmes principes s’appliquent que ceux décrits dans le texte sur les cercles et ci-bas pour les triangles. 

  • dans le travail à pied le leader agit comme sentinelle puis c’est au tour au cheval à adopter ce rôle
  • œil gauche avant œil droit exposé a l’objet/endroit inquiétant lequel peut être au centre ou à l’extérieur de la figure comme dans les cercles  

             – commencer par un grand carré ou rectangle

             – diminuer la grandeur de la                                                figure lorsque le cheval est détendu           

             – agrandir la figure quand cheval est inquiet

Contrairement aux cercles, avec les carrés, rectangles et triangles on travaille très peu le trot sauf si le cheval est habile à faire des transitions et pas le galop.

Pourquoi tant de figures me direz-vous? Afin de garder son cheval intéressé et bien connecté à son leader. Ainsi tout en développant la confiance chez son cheval on y travaille le respect de notre espace personnel.

Les triangles (patrons qui se font au sol et en selle)

Lindsey Partridge de Harmony Horsemanship en Ontario, multiple championne de ‘’Off The Track Throroughbred Makeover et Mustang Makeover’’ aux USA utilise la forme du triangle en plus des autres figures afin d’aider le cheval à être plus confiant face à un endroit/objet inquiétant situé à l’extérieur de la figure.

Pourquoi?

Parce qu’en comparaison des cercles et des carrés, avec un triangle le cheval peut passer plus de temps où se trouve l’endroit ou l’objet inquiétant lorsqu’on aplatit le triangle. On peut innover dans la façon d’aborder cette figure selon le niveau de confiance du cheval. Par exemple si on aplatit le triangle, le retrait sera moins long; si on étire le triangle, le retrait sera plus long. En plus, ça demande plus d’expertise pour négocier les angles.

Quand elle est au sol, Lindsey marche à l’intérieur du triangle de sorte que c’est le cheval qui agit comme sentinelle lorsqu’elle s’approche de l’endroit/objet inquiétant. Puis, quand elle tourne, ce qui constitue un retrait, c’est l’humain qui est plus proche de ce qui est perçu dangereux et qui agit comme sentinelle. Tout comme les cercles on commence loin et par de longs triangles pour graduellement les rapprocher et les aplatir afin de passer le plus de temps possible proche de la zone perçue par le cheval comme inquiétante.

Il est toujours important de commencer en exposant l’œil gauche du cheval vers l’endroit/objet inquiétant donc de commencer par des triangles en main droite. De plus, il nous faut bien lire le niveau émotif de son cheval afin de ne pas aplatir ou rapprocher les triangles trop rapidement. Lindsey commence toujours par mettre le cheval comme sentinelle lorsqu’elle est à la base du triangle mais pour nous, parfois moins expérimentés, il peut être souhaitable que l’humain soit la sentinelle puis d’inverser votre position quand votre cheval est confiant.  A vous d’en juger!

Comparativement aux carrés et aux rectangles, avec les triangles il faut faire encore plus attention, lorsque nous sommes au sol, que les épaules du cheval n’envahissent pas notre territoire lorsqu’on change de direction car les angles aigus sont plus serrés que ceux des carrés ou des rectangles même qu’il est très souhaitable de les arrondir. Ceci s’avère donc un excellent exercice pour parfaire l’éducation de notre cheval à respecter notre espace. Dans certains cas, il est préférable de s’en tenir aux cercles puis aux carrés et rectangles avant de procéder aux triangles qui sont une figure plus sophistiquée. L’avantage des rectangles et des triangles c’est qu’on peut les aplatir afin de passer plus de temps près de l’objet ou l’endroit inquiétant.

En selle, on procède de la même façon. Pour négocier les angles aigus, il est intéressant de faire des pivots sur les postérieurs.

L’étoile (patron qui se fait en selle)

Les entraîneurs utilisent ce patron fort intéressant afin d’aider le cheval à quitter sa zone de confort telle la carrière extérieure pour aller en randonnée par exemple ou lorsqu’on sort du manège pour les chevaux non expérimentés.

 Quoique l’étoile se fasse surtout en selle il est possible de le faire à pied mais ça demande à l’humain de marcher beaucoup; peut-être pas une mauvaise idée pour notre mise en forme.

Demi voltes, transitions et arrêts (patron qui se fait à pied ou en selle)

Éric St-Arnault a développé ce patron fort intéressant car il est plus complexe et demande plus de concentration de la part de l’humain et du cheval. Le leader met un objet quelconque tel un cône au point où le cheval devient tendu et hésite ou ne veut plus avancer. De là, il demande au cheval d’exécuter des cercles au pas jusqu’à la détente, puis après un arrêt vis-à-vis du cône, il exécute une demi-volte et fait le tour au pas dans l’autre direction jusqu’à l’obtention de la détente. Il conseille de commencer un cercle vers la droite puisque l’endroit inquiétant est à sa gauche car le cheval est habituellement moins réactif de l’œil gauche. Changer d’œil peut parfois donner des surprises. Puis il arrête de nouveau le cheval au cône. 

Quand le cheval est bien détendu, on recommence le patron au trot avec des transitions pas/trot/pas et toujours avec un arrêt au cône puis demi-voltes pour changer de direction. 

Quand le patron est réussi avec un cheval calme lors des transitions pas/trot avec arrêts au cône dans les deux sens il est temps d’approcher le cône plus près de la zone d’inconfort.

Si jamais le cheval devient plus inquiet, le leader recule le cône plus loin de la zone d’inconfort : c’est un retrait. Il ne faut pas oublier que toutes ces techniques d’approche/retrait/approche sont comme un yo-yo et souvent on doit revenir à une étape antérieure avant de pouvoir continuer avec un cheval détendu.

Ce patron peut aussi être effectué en selle. On peut y faire des demi-voltes ou des demi-voltes renversées. Afin d’éviter d’être obligé de descendre pour déplacer le cône, le cavalier met plusieurs cônes en ligne vers l’endroit jugé inquiétant.

Challenge du mois

Afin d’aider votre cheval à devenir plus confiant dans des endroits où il est moins à l’aise, les cercles, carrés, rectangles, triangles, l’étoile ainsi que la demi-volte sont des stratégies à utiliser afin de lui aider à bâtir sa confiance.

On n’oublie pas les concepts déjà étudiés : synchronisme, sentinelle, sweet spot, confort/effort, relaxation, patrons à changer, les deux formes de cercles soient avec l’objet/endroit inquiétant sur la ligne des cercles ou au centre des cercles.

On commence à avoir du pain sur la planche. On va s’apercevoir qu’un mois n’est peut-être pas toujours suffisant pour atteindre chaque objectif, on devra faire du retrait, donc revenir travailler et solidifier les exercices antérieurs puis revenir à l’exercice plus complexe.

Comme nous rappellent les entraîneurs, un bon cheval ne se développe pas en quelques mois mais en plusieurs années.

Please follow and like us:
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.