L’état d’esprit (Mindset). Un des secrets de la réussite.

photo crédit : Valérie Schweitzer

Que devons-nous faire lorsque l’on veut devenir meilleur?

Récemment j’ai lu un article de Frank Rocca qui m’a interpellé et que je veux partager avec vous. 

Pour moi tout est dans le MINDSET (état d’esprit) lors d’un apprentissage quelqu’il soit.

Pour s’améliorer nous devons analyser, évaluer, se mettre en situation régulièrement pour évoluer.

Lorsque l’on demeure dans sa zone de confort, il est impossible de devenir meilleur, plus performant.

Nous devons apprendre de nos erreurs, ce qui devient notre force.

C’est pourquoi je ne parle jamais d’échecs (presque un jeu de mots avec le texte qui suit 😅) mais plutôt d’expérience. 

Tomber est une chose, savoir se relever est toute la différence.

Plus nous nous mettons en difficulté plus nous apprenons à les gérer rapidement et efficacement. 

Mon histoire !

À mes 33 ans ma vie a basculé, j’ai vécu un divorce et me retrouvais seule avec 2 enfants. Comme je n’avais pas beaucoup d’argent, j’ai décidé de refaire mon examen d’instructeur de ski afin de pouvoir amener mes enfants skier à un coût très modique lorsque j’enseignais.

Le pourquoi je vous raconte cette période de ma vie, c’est que pour passer mon examen je devais changer ma façon de skier. Les skis ont changé avec les années , ils sont devenus paraboliques et plus courts. La technique était différente. 

Pendant un mois avant l’examen, je suis allée skier tous les soirs de la semaine sur les pistes de débutants pour apprendre cette nouvelle technique.

Je devais penser à chaque mouvement que je faisais afin de ne pas laisser mes habitudes prendre le dessus. Ce n’était pas la partie la plus intéressante mais au fur et à mesure des pratiques, je me suis améliorée.

Les mouvements justes se sont mis en place.

Je voulais devenir meilleure afin de pouvoir enseigner correctement à mes élèves.

Je me suis mise dans une situation inconfortable pour devenir éventuellement confortable.

Voilà le secret de la réussite.

Pour terminer mon histoire, j’ai réussi mon examen, mes enfants sont venus skier avec moi lorsque j’enseignais le samedi. Ce fût de très belles années avec une belle équipe. 

C’était en plus de mon travail d’entraineur et d’enseignante dans le milieu équestre 🐎❤️

Alors voici maintenant l’histoire de deux champions, joueurs d’échecs.

Prêtons 2 secondes d’attention à cette étude remarquable :

Des scientifiques Allemands ont déduit un fait surprenant après avoir étudié intensément les Grands Maîtres aux échecs.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de la théorie des 10.000 heures pour devenir excellent dans un domaine ?

Ça vaut pour toute personne à améliorer sa capacité à générer des résultats positifs. 

Mais là où ça devient intéressant ?

Au lieu de la quantité de temps que vous passez à pratiquer, ce qui compte vraiment ?

La manière dont vous pratiquez…

… C’est elle qui compte vraiment.

Ils ont pris l’exemple de 2 passionnés d’échecs qui avaient tous les 2 leurs 10.000 heures au compteur.

Pourtant ?

L’un avait atteint un certain niveau suivi d’un plateau.

L’autre ?

Il est devenu Grand Maître d’échec et pulvérise tous ses adversaires.

Du pur talent ?

De la chance ?

Mais pas que…

En étudiant comment ces 2 joueurs passaient leurs journées, ils se sont rendu compte d’un élément crucial.

Celui qui avait atteint un plateau jouait régulièrement et participait aux compétitions.

L’autre ?

Il faisait exactement la même chose…

…avec un élément en plus.

La pratique délibérée.

Autrement dit, il passait énormément de temps à étudier les échecs et à pratiquer ce qu’il apprenait de manière calculée et planifiée.

Je vais vous dire pourquoi cette étude qui paraît banale cache en réalité la clé pour réussir.

Ce fixer des objectifs et une date afin de rester dans l’action.

C’est ce que j’ai fait pour améliorer ma façon de skier.

L’élément le plus important pour un changement est le cerveau. (Dans sa capacité à faire quelque chose d’inconfortable)

Ce que je ne vous ai pas dit lorsque je vous ai parlé de changer ma façon de skier, c’est que 2 fois par semaine je travaillais avec un coach et les autres fois je travaillais par moi-même.

De plus, j’avais une date butoir.

Je sortais de ma zone de confort.

Résultat ?

J’ai réussi mon examen…

Ce qui n’aurait pas été possible si je n’avais pas pris ce Mindset (état d’esprit) de la pratique délibérée.

Pour revenir sur ce qui nous concerne…

Je me suis rendu compte que c’était exactement la même chose lorsque l’on travaille notre cheval.

Tester des choses.

Se former.

Voici pourquoi je suis autant passionnée. 

Un bon programme d’entrainement ne se monte pas restant passif sans sortir de notre zone de confort .

Même si tout ce dont vous avez besoin se trouve dans une formation, un programme? 

C’est votre rôle de vous mettre dans cet état d’esprit de la pratique délibérée.

Un coach ou une formation vous apprend à avoir les bons gestes, les aides nécessaires pour exécuter un élément spécifique. 

La compréhension du pourquoi et du comment…

Mais pour réussir vous aurez à répéter les gestes d’une façon délibérée. 

Analysez ce qui se passe, ajustez pour un meilleur  résultat. Voilà ce qu’on appelle travailler d’une façon délibérée.

La répétition est la clé de la réussite mais seulement en pleine conscience de ce qu’on recherche.

Les objectifs

Mais si votre but est d’écrire un roman par exemple?

C’est votre travail d’écrire un minimum 5 pages tous les jours et demander du feedback.

Comme c’était mon travail d’investir dans des sessions solos si je voulais passer mon examen de ski en plus de mon travail avec mon coach.

Comme c’est le travail du Grand Maître d’échec d’étudier les stratégies et faire des parties de manière délibérée.

Pas juste pour le plaisir de manière passive.

Voila ce que je voulais vous partager dans cet article après avoir lu ce texte qui m’a rappelé ce souvenir et combien d’autres fois je suis sortie de ma zone de confort pour accomplir des objectifs qui me tenaient à coeur.

Qu’est-ce que ce texte évoque en vous ?

Après l’avoir lu, avez-vous eu un déclic ?

Que peut-être vous devriez plus vous plonger dans ce Mindset (état d’esprit) de la pratique délibérée ?

Faites-moi un retour, je suis curieuse de savoir !

Passionnément cheval !

Lyne xxx

Please follow and like us:
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 Replies to “L’état d’esprit (Mindset). Un des secrets de la réussite.”

  1. sylvie leonard

    Bonjour,
    C’est vrai, j ai parfois peur de sortir de ma zone de confort et ma jument Arizona m a beaucoup obligée à cela au début mais maintenant je sens que c’est à moi de la motiver et de lui montrer le plaisir que l’on peut avoir à apprendre en étant ensemble!
    J’y travaille!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *