STRATÉGIES pour développer le PARTENARIAT et la COMPLICITÉ avec votre CHEVAL

Être connecté, c’est la clé!

8- L’AGILITÉ ÉQUINE, UNE DISCIPLINE accessible à tous qui allie COMPLICITÉ, CONNEXION et PARTENARIAT!
La fondatrice de la ligue Karina et son partenaire Coyote faisant un réchauffement avant un parcours d’agilité.

Mot de Lyne

Je partage avec vous en ce mois d’août qui se termine un article sur une association qui a mis sur pied un programme d’AGILITÉ ÉQUINE. Cela correspond tout à fait à ma vision et ma mission de créer un partenariat avec notre cheval et cela débute par un bon travail à pied. Lorsque je parle de travail à pied, je parle d’un programme structuré, simple et ludique qui permet au cheval et à son cavalier(e) d’évoluer logiquement vers un objectif de COMPLICITÉ.

Savoir être et savoir faire sont 2 éléments-clé d’un apprentissage où chacun comprend l’autre dans son langage distinct.

Dans cet article vous allez découvrir une discipline qui comprend plusieurs étapes et niveaux de travail à pied et à cheval. La création de cette association permet à tout cavalier ou cavalière d’évoluer et de se faire évaluer en exécutant des parcours à pied avec leur cheval. Une belle façon de progresser! 

Je vous invite à lire cet article afin d’en savoir plus sur l’AGILITÉ ÉQUINE. Bravo pour cette belle initiative qui permet à tous de créer une belle relation harmonieuse avec leur cheval. 

Bonne lecture ❇️

Passionnément cheval 🐎❤️

Lyne 🤠 xxx

L’agilité équine est une discipline fort intéressante, voire fascinante autant pour les humains que pour les chevaux. Elle s’inspire de l’agilité canine et vise le partenariat ultime avec nos chevaux. Pour se faire, elle combine les principes d’éthologie équine appliqués à des parcours d’obstacles fort variés même parfois étonnants tels un rideau de franges multicolores, des bacs de bouteilles vides, des barres au sol en forme de patrons très diversifiés, en gardant toujours à l’esprit l’accessibilité et le faible coût des obstacles. C’est une des rares disciplines équestres qui met autant d’importance sur le travail au sol par le travail en laisse, en liberté ainsi qu’en longues rênes. Le travail en selle y est également présent selon les objectifs des équipes horseman-cheval.

Je n’ai aucune hésitation à dire que cette discipline encourage le développement d’une relation harmonieuse et d’un excellent partenariat avec son cheval. Les membres disent que de former un partenariat avec un animal si différent d’eux est tout à fait fascinant; ils s’amusent ensemble tout en développant la confiance, la communication et la complicité. Le 3e article du blog de Lyne, section Partenariat : Partenariat proie-prédateur est-ce possible? décrit en détail les différences, parfois diamétralement opposées, entre humains et chevaux au niveau des cinq sens. Afin d’éviter le danger que le leader pousse trop son cheval dans certaines circonstances, les points accordés le sont tant sur la façon dont l’obstacle est abordé que sur le horsemanship dont le meneur fait preuve envers son cheval. 

C’est une excellente discipline pour améliorer la communication entre l’humain et son partenaire équin, ainsi que pour découvrir les autres facettes du travail au sol que celui fait avec la longe.

Élise (membre de la ligue d’agilité équine du Québec) et son partenaire Spirit en train de traverser un obstacle d’agilité équine en toute complicité.

IHAC (www.thehorseagilityclub.com)

L’Association internationale d’agilité fut fondée en Angleterre en 2009 par Vanesse Bee. L’Association compte des entraineurs affiliés à l’Association HAATS (Horse Agility Accredited trainers) dans le monde entier et compte plus de 150,000 membres participant aux diverses compétitions par vidéo ou tout simplement jouant à faire leurs parcours à domicile. Un des facteurs les plus intéressants c’est que les membres n’ont pas à se déplacer pour filmer leurs parcours. Certes que dans le monde de compétitions, le stress et le désir de bien performer peut entacher quelque peu la relation avec l’humain mais si on enlève le facteur chronomètre ou du moins augmente le temps pour négocier les parcours, les gens peuvent avoir d’excellents résultats tout en respectant le rythme ainsi que la confiance de leur cheval et démontrant un partenariat tout à fait exemplaire.

Il y a 10 niveaux et les participants achètent une à une la “trousse” avec les instructions, les parcours et les obstacles qui y sont très bien décrits. Les personnes peuvent faire route seules ou envoyer leurs vidéos pour participer aux compétitions internationales.

Lors de ces compétitions il y a habituellement 8 obstacles ou un peu plus tels des tunnels, des sauts, des rideaux, des cônes, des clôtures, des cerceaux de différentes grandeurs, des obstacles avec de l’eau, des ponts, des ballons, des barres au sol organisées en patrons des plus variés, des bâches, des remorques, des obstacles à pousser ou à tirer, des obstacles au-dessus de la tête etc. Bref, une multitude de défis fort variés. Les obstacles sont intégrés dans des parcours des plus amusants et originaux.

 L.A.E.Q.(www.ligueagiliteequinequebec.com)

La Ligue d’Agilité Équine du Québec est une ligue de coaching éthologique et de compétition virtuelle. Sa fondatrice, Karina Hamelin a franchi tous les niveaux de l’IHAC et a obtenu une 4e position au niveau international. Elle a par ce fait reçu sa certification d’entraîneur de ce club, une première au Québec. De par son expérience avec l’IHAC, elle a eu envie de faire découvrir cette discipline aux Québécois, en y ajoutant le coaching éthologique pour accompagner tous les membres dans leur apprentissage avec leur partenaire équin!  La Ligue a donc vu le jour en septembre 2016, et compte maintenant un groupe de membres passionnés très actif au Québec.

Dans le coaching offert lors des participations au parcours mensuels, plusieurs méthodes éthologiques sont utilisées (Pat Parelli, Monty Roberts, Klauss Ferdinand Hemplfing, John Lyons, Élizabeth de Corbigny etc), sans pour autant être partisan d’une seule méthode.  Karina pense en effet que le meilleur professeur pour apprendre l’éthologie est le cheval et souhaite garder un esprit ouvert pour apprendre à communiquer avec eux. 

La mission de la Ligue:

  • Rendre l’équitation éthologique et l’agilité équine accessibles à tous en offrant du coaching personnalisé à ses membres et en leur offrant des outils de formation pédagogique bien structurés et détaillés. 

Ses buts :

  • Développer une meilleure communication entre l’humain et son cheval. La patience et la congruence seront au rendez-vous dans les gestes du horseman-woman afin que le cheval comprenne son message, tant par ses mots que son langage non-verbal
  • Renforcer le partenariat humain-cheval
  • Enseigner au cheval, par l’intermédiaire du jeu, les mouvements latéraux et spécifiques; pas de côtés, pivots, le reculer etc.
  • Exposer le cheval à une multitude de stimuli tels des ballons, drapeaux, parapluies, bacs d’eau, bacs avec des bouteilles vides etc. La vue, l’ouïe et le toucher sont sollicités. Rarement l’odorat et jamais le goût. 

Il faut penser que l’odorat implique souvent le feu; ça prend des professionnels pour nous y initier et être sécuritaires dans nos milieux. Ça ne fait donc pas partie des obstacles à la ligue à cause du risque qui y est associé.

Photos avec Cindy Fuerth de l’Ontario Mounted Police qui offre des cliniques de désensibilisation au feu, à la fumée et aux bruits tels les tirs de fusils, les ambulances etc.
  • Former les humains à devenir des leaders efficaces et clairs dans leurs demandes à leur partenaire équin. Les parcours se font à même leur écurie, évitant ainsi les frais de déplacements pouvant être à coûts élevés. 
  • S’assurer d’avoir des bases solides avec son cheval avant de se mettre en selle par un excellent travail au sol en laisse, en liberté et en longues rênes.
  • Leur leitmotiv : complicité, respect entre l’humain et son cheval ce qui se démontre par un cheval respectueux, léger qui a du plaisir avec son leader. Un cheval qui a plus de “oui” et de bon vouloir que d’obéissance. Oui le cheval obéit aux demandes de son humain car il est motivé et a du plaisir. 
membres de la Ligue

Qui est admissible?

Tous les équins sont admissibles du mini, poney au cheval de trait, ânes et mules de même et ce à partir de 18 mois sans limite d’âge. Les équins ayant des conditions particulières sont également les bienvenues et des équivalences existent pour leur permettre de participer selon leurs capacités.

Les enfants doivent avoir au moins 6 ans et doivent être accompagnés d’un adulte jusqu’à l’âge de 14 ans. Cette supervision est souvent faite par le ‘’ vidéographe’’.

Il est possible d’être membre de la ligue pour les gens ne résidant pas au Québec également. 

Stéphanie et Dolce Vita en entraînement sur un parcours sans selle, au licol

Le coût

Le coût annuel d’adhésion à la Ligue est de 40,00$ et le coût pour soumettre son parcours mensuel est de 19$ par parcours. Aucune participation minimale n’est requise. 

L’adhésion inclut votre partenaire équin.

Vous recevez une trousse de démarrage comprenant :

  • Le Guide de participation de la ligue
  • Un tutoriel vous expliquant le jugement des parcours
  • 6 tutoriels sur l’équitation éthologique pour vous aider dans votre cheminement avec votre cheval. 
  • Le guide des manœuvres et obstacles des niveaux Initiation et Débutant
  • Membership au groupe Facebook privé de la ligue pour obtenir support et motivation
Démonstration de Karina au Salon du Cheval de St-Hyacinthe

Il est possible pour les membres d’acheter la formation en ligne d’une durée de 5 heures, laquelle traite des sujets suivants :

  • Ce qu’est l’agilité équine
  • L’entraînement éthologique ludique
  • Les principes fondateurs
  • Exercices pratiques
  • Ce que comprend le membership
  • Matériel didactique inclus dans le membership
  • Comment établir son plan d’entraînement
  • Une discipline pour toutes les saisons et les installations nécessaires

https://www.formationequestreenligne.com/fr/formation/detail/agilite-equine/

On a besoin de quoi pour faire les parcours?

Un des grands avantages de la discipline, en plus de ne pas être obligé de déplacer son cheval, c’est le coût minime des obstacles pour faire les parcours : cônes, bâches, pôles, bouteilles vides, plusieurs objets divers peu coûteux pouvant souvent être achetés au Magasin du Dollar.

Les parcours peuvent se faire tant dans un manège intérieur ou extérieur que dans un pâturage ou une entrée d’écurie. Cet espace sera idéalement clôturé afin d’assurer la sécurité quand on est en liberté. 

Chaque parcours contient 10 obstacles ou manœuvres qui doivent être effectuées dans un temps alloué. 

Les 4 volets de la discipline

IL y a 4 volets dans la discipline. Les parcours se font en

  • Laisse (petite longe)
  • Longues rênes
  • Liberté
  • Selle

Les membres de la ligue commencent par le niveau en laisse afin de construire leur relation avec leur cheval progressivement en utilisant leur laisse le moins possible.

Photos : Les 4 volets de la ligue en action!

Une fois qu’ils ont accumulé 355 points lors des compétitions mensuelles en laisse (chaque parcours évalué sur 100 points) tous les autres volets leurs sont ouverts.

Les parcours sont composés de 10 obstacles chronométrés et mis en ligne à tous les mois. Ils sont accompagnés d’un guide d’exécution de même que des spécificités pour la construction des obstacles.

 S’ils souhaitent participer, les membres soumettent leurs vidéos par internet via YouTube et les envoient par courriel à la ligue. Leurs vidéos doivent être filmés en un seul segment et sont corrigés par l’équipe de la ligue, qui offrira des conseils aux membres afin de leur aider à améliorer leur communication avec leur cheval tout en soulignant leurs bons coups dans le parcours.

A chaque mois les membres reçoivent une rosette de la première à la 10e place. La fin de l’année révèle les 5 champions provinciaux et réserves pour chaque volet de la ligue.

Sylvie Desbiens avec Dolce Vita qui ont été champions provinciaux en 2019 dans les volets en selle et en liberté ainsi qu'avec Gibson avec qui elle a fait de l'agilité équine plus de 5 ans (cheval crème)

Chacun des volets comprend 3 niveaux, à l’exception du volet en laisse qui en comprend 6, la difficulté étant fragmentée pour la rendre le plus accessible possible. Les 3 niveaux sont :      

  1. Débutant
  2. Intermédiaire
  3. Avancé

Nouveauté, un volet de compétition par photo : AGILITÉ SUR LE VIF

Afin d’encourager les personnes qui ont peu de chance de monter des parcours, depuis janvier 2020 la ligue a créé un 5e volet de compétition mensuelle se faisant par photo. Ces défis abordent qu’un seul obstacle par mois et permettent aux membres de se concentrer sur cet obstacle plutôt que les 10 d’un parcours. Il demande donc moins de logistique et favorise la participation de gens qui ont un cheval en pension dans une écurie publique où il est parfois difficile de monter des parcours complets.

Parcours en ligne

  1. Les parcours en laisse

Les parcours se font avec une laisse et un licou de corde pour le cheval. Le cheval est guidé dans son parcours par le langage corporel du leader de même que par le ‘’SENTI’’ sur la laisse, C’est là que les bases sont établies. 

Le leader peut donner un code verbal ou un son à son cheval tels ‘’ tourne à droite, tourne à gauche, recule’’ etc. Il est important d’être cohérent dans notre langage corporel et verbal de sorte que le geste, le mot ou le son veulent toujours dire la même chose.

On peut mettre des protections pour les tendons de son cheval si on craint qu’il se blesse sur certains obstacles tel lors de la descente d’un petit pont.

Certes que ça enseigne la patience à l’humain. On ne doit jamais voir une ligne tendue entre la main et le cheval lequel doit maintenir en tout temps le FLOAT IN THE ROPE soit le ‘’ SOURIRE’’ dans la laisse : le cheval suit bien le ‘’ SENTI’’.

L’humain apprend donc à communiquer avec son cheval par son langage corporel pour 

  • Direction avec les codes corporels sans contact (le “drive”) 
  • Aspiration
  • Arrêt
  • Reculons
  • Pas de côté
  • Tourner à droite
  • Tourner à gauche

Cette communication raffinée aidera le leader à ce que son cheval négocie les parcours quand il sera en liberté.

  1. Travail en longues rênes

Une fois que les horsemen ont accumulés 355 pts dans le volet en laisse, ils peuvent se diriger vers le travail en longues rênes.   

Le cheval est donc la sentinelle lors des parcours car l’humain est en arrière. Il doit guider son cheval pour qu’il négocie les divers obstacles. Un des avantages du travail en longues rênes c’est que si le cheval effectue son parcours en confiance avec son humain derrière lui, donc derrière où il sera assis en selle, ce cheval sera confiant avec son cavalier en selle à moins que ce dernier soit tendu/stressé.

Parcours en Liberté

Vidéo : Le volet en liberté de la Ligue d’Agilité Équine du Québec! 

https://www.youtube.com/watch?v=lrgfVaOCQKU&t=1s

Le cheval est complètement libre et peut avoir un cordéo autour du cou.

Le cheval est monté soit avec un licou avec les rênes attachées sur les côtés, un ‘’ side pull’’, un cordéo ou tout simplement tête nue. C’est encore une fois le langage du corps qui permet la communication entre l’humain et son cheval. Grâce au niveau en laisse, cette communication est déjà bien développée.

Comme nous disent les horsemen-women, la LIBERTÉ C’EST LA VÉRITÉ! C’EST LE TEST ULTIME D’UNE COMMUNICATION ET D’UN PARTENARIAT RÉUSSIS.

Le leader peut utiliser des codes verbaux en plus de son langage corporel pour aider son cheval à négocier les divers obstacles.

Vidéo : Sylvie Desbiens, entraîneure de Services Équestres Étho-Logiques fait une démonstration du travail en liberté avec 3 chevaux sur des obstacles d’agilité équine. 

https://youtu.be/T9ya5Kwz7PI

Parcours en selle

Vidéo : Un parcours au cordéo avec Ohiyesa! 

https://www.facebook.com/ligueagiliteequinequebec/videos/735553143864775

Le cheval est monté soit avec un licou avec les rênes attachées sur les côtés, un ‘’ side pull’’, un cordéo ou tout simplement tête nue. C’est encore une fois le langage du corps qui permet la communication entre l’humain et son cheval. Grâce au travail fait en laisse (petite longe), cette communication est déjà bien développée.

Les obstacles et les parcours

Coyote dans le corridor de l’horreur

Les membres ont besoin d’un terrain sécuritaire pour leurs chevaux idéalement clôturé tant que leur cheval n’est pas avancé et bien éduqué et très confiant.

Plusieurs documents sont remis aux membres afin de leur aider :

  • Spécifications pour la fabrication des obstacles 
  • Critères d’évaluation/correction pour chacun des parcours

Puis pour chacun des volets il y a des informations additionnelles, très précises pour la construction d’obstacles sécuritaires pour les chevaux.

Sur le site Facebook des membres, ils reçoivent des vidéos explicatifs alors que Karina démontre comment négocier certains obstacles plus exigeants pour le cheval.

En conclusion

L’agilité équine est une discipline d’inclusion, toutes les équipes humains-cheval y sont les bienvenues. Le fractionnement de sa difficulté permet un apprentissage progressif et accessible à tous! L’équipe de la ligue est également à un clic de répondre aux besoins particuliers de ses membres, et l’esprit d’entraide régnant entre ces derniers est inspirante à elle seule! Il s’agit vraiment d’une discipline à expérimenter avec son cheval afin que nos rêves de complicité deviennent… une réalité!

Et terminons sur une note d’humour!

Denyse et Indy
Denyse Rousselet, cavalière du Québec depuis 35 ans, a eu l’immense privilège depuis une douzaine d’années de voyager à la rencontre de nombreux horsemen/horsewomen fort reconnus pour leurs compétences en horsemanship tout en étant aussi réputés pour leurs performances exceptionnelles avec leurs chevaux. Plusieurs stages en France, Italie, Costa Rica, USA, Ontario et Colombie Britannique totalisant environ un an, lui ont inculqué des notions, concepts et stratégies pas fréquemment enseignés dans nos milieux équestres. Ce cheminement a amené Denyse à être reconnue par ses conférences et cliniques sur le développement d’un bon cheval de randonnée ainsi que des diverses stratégies afin de développer un cheval confiant, sécuritaire et bon partenaire.

 

Si vous désirez plus d’informations concernant mon programme de formation en ligne

 COMPLICITÉ À PIED rendez-vous ici…

une vidéo gratuite vous y attend!

Please follow and like us: